Les résultats du week-end : 1er et 2 Septembre

Seuls les Seniors A étaient concernés par un match officiel en ce premier week-end de Septembre : le 2ème tour de Coupe de France. Le tirage n’avait pas été clément, avec un déplacement chez une équipe supérieure, le FC des Portes de l’Entre Deux Mers (R1). Le niveau d’écart se vérifiait en début de match, avec plusieurs situations nettes qui auraient pu être converties en but, notamment dès la première minute mais Yannick Mebale, stoppeur des Coqs, sauvait sur sa ligne.
Au bout d’un quart d’heure de jeu, les Coqs parvenaient à poser un peu plus le pied sur le ballon, et se montraient plus costauds dans les duels, sans parvenir à trouver la faille malgré quelques situations en contre attaque. Le FC Portes maintenait toutefois une menace constante sur le but adverse, qui aurait pu se concrétiser par un pénalty à la demi heure de jeu, mais l’arbitre ne bronchait pas suite au contact entre le n°6 et Francis Nouk. Sous 30 degrés et sur terrain synthétique, les deux équipes étaient en souffrance sur le plan physique. La première période, globalement à l’avantage des locaux s’achevait sur un score nul et vierge.

L’entraîneur Laurent Mirailles injectait du sang neuf à la mi-temps avec les entrées de Brutin et Tronco. Les débats s’équilibrèrent et une erreur de la défense locale allait faire basculer le match : une mésentente entre l’arrière droit et le stoppeur profitait à Brutin, qui crucifia le gardien adverse d’une frappe croisée aux 16 mètres, malgré le retour de Mike Doufodji, ancien pensionnaire des Coqs et désormais licencié aux Portes.
Ce but eu le don de dérégler la machine locale, et de donner un coup de boost aux Coqs, qui maîtrisaient désormais le match. Jusqu’à la fatidique 70ème minute : un milieu local délivrait une passe en profondeur pour son attaquant, que Romain Tekla ne put que dévier d’un tacle désespéré, sans toutefois l’intercepter. L’attaquant s’en allait battre John Lafolie mais l’arbitre de touche avait immédiatement levé son drapeau pour signaler un hors jeu. Cependant, l’arbitre central déjugea son assistant en considérant que le tacle de Tekla était une tentative de passe en retrait et avait donc remis l’attaquant en jeu. Une décision très discutable qui donna lieu à de longues minutes de palabres et autres débats, mais le jeu reprit toutefois. Le public n’eut plus grand chose à se mettre sous la dent, malgré l’expulsion du n°12 des Portes pour un deuxième carton jaune. La prolongation fut surtout un long calvaire pour les organismes, et les deux équipes devaient se départager aux tirs au but.

Comme pendant les 120 minutes de jeu, les deux formations eurent bien du mal à se départager, et devaient passer par la mort subite, étant toujours à égalité après les 5 tirs initiaux (échecs de Francis Nouk et du n°7 local). La situation se décanta finalement au 8ème tir au but, lorsque le gardien des Portes dévia la tentative de Lucas Maumont. Les Coqs sont donc éliminés de la Coupe de France mais peuvent sortir la tête haute de ce tour, en ayant bien préparé le premier match de championnat, contre Angoulême Leroy le 9 Septembre.

FC Portes Entre Deux Mers – Coqs Rouges Bordeaux : 1-1 (7 t.a.b. à 6)
Buts : n°15 (70ème) pour FC Portes Entre Deux Mers, T. Brutin (52ème) pour les Coqs Rouges

About Jean-Noël Désirée

Jean-Noël Désirée est joueur Senior pour la saison 2018-19, Il est également l'ancien responsable école de football et ancien membre du Bureau du club.
View all posts by Jean-Noël Désirée →